Conservatoire du Vignoble Charentais

Une année 2012 active pour le Conservatoire du Vignoble Charentais

 Le Conservatoire du Vignoble Charentais, créé en 1998, est installé sur 3 sites sur la commune de Cherves Richemont

• la collection ampélographique, à proximité du Moulin de Prézier, est la plus importante de la région avec près de 180 variétés

• l’Ampélopole, bâtiment technique et scientifique, équipé d’un chai de microvinification, d’un laboratoire et d’une serre, permet au Conservatoire l’étude en détail des cépages et porte-greffes locaux

• le siège social, à l’Institut de Formation de Richemont, site où la partie administrative est réalisée. Sur l’année 2012, plusieurs pistes de travail ont été explorées par le Conservatoire du Vignoble charentais :

• la poursuite des prospections de cépages anciennement cultivés dans les Charentes, avec maintenant 71 cépages recensés sur l’appellation (hors cépages utilisés «classiquement » par les productions viticoles charentaises).

• la production des premiers plants de Chauché gris. En effet, ce cépage, parmi les plus cultivés entre le 13ème et le 18ème siècle dans les Charentes, a fait l’objet d’une réhabilitation par le Conservatoire. 3 000 plants ont été vendus à deux viticulteurs de l’appellation afin qu’ils puissent procéder aux premières plantations à usage commercial.

• la poursuite et l’intensification des microvinifications à l’Ampélopole avec plus de 60 lots microvinifiés.

• la mise en place d’un projet important, destiné à valoriser des variétés anciennement cultivées dans les Charentes, notamment pour la production de vins à eaux de vie. Ce projet porte notamment sur :













- le cépage Monbadon («Frontignan des Charentes»)
- les métis et hybrides producteurs directs créés par Jean Louis Vidal au début du 20ème siècle (ancien directeur de la Fondation Fougerat).
- le Pleau (vieux cépage rétais)
- les porte-greffes créés par Jean Louis Vidal
Les premières plantations devraient voir le jour en 2014.

• enfin, la journée technique bisannuelle du Conservatoire du Vignoble Charentais a eu lieu le 5 décembre dernier sur le thème suivant « Diversité variétale de la vigne :
de l’antiquité à nos jours ».
Cette manifestation a connu un franc succès.
Le Conservatoire du Vignoble Charentais aborde la nouvelle année avec des projets importants et en bonne voie ; 2013 devrait donc être synonyme d’un développement notable pour le 15ème anniversaire de cette structure.

©Le Bulletin Municipal Janvier 2013